Optimiser son argent pour gagner plus

J'aide les gens qui n'arrivent pas à augmenter leur revenus. Je les aide à améliorer la gestion de leurs finances personnelles et je leur apporte les outils pour gagner plus d'argent. Le but étant d'avoir une meilleure vie et de mettre sa famille à l'abris des problèmes financiers!

Père riche père pauvre – 8 conseils pour être riche

Père riche père pauvre – 8 conseils pour être riche

Bonjour à toutes et à tous,

Cet article est un article invité de Jean Christophe du blog https://entreprendre-et-reussir.co

Il vous présente le best seller de Robert Kiyosaki.

Excellente lecture et à votre enrichissement

Dans le livre “Père riche père pauvre” de Robert Kiyosaki, l’auteur alors âgé de 9 ans remarque que l’un de ses deux pères avait l’habitude “d’endormir son cerveau” dès qu’il était question de finances (père pauvre) tandis que l’autre exerçait le sien (père riche).

Le résultat est qu’à long terme, le père riche devint plus fort sur le plan financier et l’autre plus faible.

L’absence d’éducation financière nous conditionne à rester pauvre

Nous le savons, les riches s’enrichissent davantage alors que la classe moyenne s’endette et les pauvres s’appauvrissent. Une des raisons qui explique cette situation est que l’argent est une question absente de l’école. Son implication est uniquement à la maison.

l'école nous éduque à devenir pauvre

Dans les familles, le discours est souvent le même “Étudie de ton mieux et n’abandonne pas l’école“. Même en obtenant d’excellentes notes accompagnées de l’obtention d’un diplôme, la mentalité vis à vis de l’argent n’a pas évolué et la plupart du temps l’argent est exclu. En effet, le corps enseignant se concentre presque exclusivement sur les aptitudes scolaires et professionnelles.

En excluant les compétences financières, nous sommes conditionnés dans “une mentalité de pauvre”

Aux Etats-Unis, même si l’on fait partie des défenseurs de la formation continue et de l’éducation, les études universitaires sont devenues un cauchemar financier. Les dettes détenues par les étudiants atteignent des sommets qui se comptent en Billions de dollars…

Par ailleurs, la dette nationale est tout aussi astronomique. Elle est attribuable à des politiciens et des fonctionnaires très instruits du gouvernement. Ils sont amenés à prendre des décisions malgré le peu, voire même l’absence de formations sur des compétences financières.

Même si nous avons des écoles qui permettent de faire de hautes études commerciales, nous formons des employés à devenir “des machines à calculer“.

Imaginez ce qui se passe dès lors qu’une machine à calculer prend les reines d’une entreprise. Il vérifiera des chiffres et décidera de congédier des personnes pour au final ruiner l’entreprise.

Ils ont été formés à réduire les coûts tout en haussant les prix. Cela ne peut que causer des problèmes en chaîne. Même si le calcul reste important, il n’est qu’une facette du tableau.

L’absence d’éducation financière génère de la peur face à l’argent

Beaucoup de personnes voudraient que le monde change mais pas eux-même. Et d’autres abandonnent en cours de route. En perdant tout espoir, ils se remettent à rechercher un autre emploi en ayant le désir d’avoir de meilleures perspectives.

Ils pensent qu’un nouvel emploi avec un meilleur salaire résoudra leur problème. Dans la plupart des cas, cela ne résout rien.

Pour la plupart, lorsqu’il s’agit d’argent, ils veulent se sentir sécurisés et éviter les risques. Ils ne sont pas menés par la passion mais par la peur.

Au départ, ils veulent aller à l’école pour apprendre une profession et avoir du plaisir au travail. Et si possible au passage gagner énormément d’argent. Un jour, ils se réveillent avec de gros problèmes d’argent et prennent conscience qu’ils ne peuvent plus s’arrêter de travailler.

Malheureusement, c’est le prix à payer lorsque la seule chose que l’on sait faire est de travailler pour l’argent au lieu d’apprendre et d’étudier pour mettre l’argent à son service.

Alors, as-tu encore la passion d’apprendre ?

L’argent est une crainte répandue. De nombreuses personnes s’approchant de la retraite craignent de ne pas parvenir à survivre à leurs économies. Les autres craignent de le gaspiller pendant leur “âge d’or

Même certains millionnaires sont touchés par la peur de l’argent. Ils sont terrifiés à l’idée de perdre tout leur argent. C’est cette peur déjà présente qui les a poussé à devenir riche et n’a fait que s’amplifier.

Ils ont peur de perdre l’automobile, la grosse maison, la vie mondaine et s’inquiètent de ce que peuvent dire leurs amis. Et d’autres peuvent sur le plan émotif être névrosés et désespérés même en ayant l’air riche.

La plupart des gens emploient la peur et l’avidité contre eux-même. C’est ainsi que s’installe peu à peu l’ignorance. Elle s’ancre dès lors qu’une personne cesse d’être en quête d’informations et de connaissances à propos d’elle même.

Nous pensons travailler pour l’argent

S’exercer sur le plan financier n’est pas si différent d’une personne qui se rendrait régulièrement au gymnase pour s’entraîner. Tandis que les exercices physiques améliorent l’état de santé, les exercices mentaux eux peuvent augmenter vos chances de devenir riche.

L’auteur, Robert Kiyosaki est le produit de deux pères influents qui lui ont permis de remarquer tous les effets que différentes pensées peuvent avoir sur votre vie.

Les gens façonnent leur vie par le moyen de leurs pensées

Les deux hommes, père riche et père pauvre, partageaient un respect pour l’éducation et les études. Leur divergence de pensée reposait essentiellement sur ce qu’il était important d’apprendre.

  • L’un voulait qu’il étudia avec ferveur, obtienne un diplôme pour finalement trouver un emploie payant.
  • L’autre père l’encouragea à étudier comment devenir riche et à comprendre le fonctionnement de l’argent. Et plus particulièrement comment mettre l’argent à son service et non l’inverse.

Son père riche lui répétait la phrase suivante :

Je ne travaille pas pour l’argent, l’argent travaille pour moi

A cause de la peur la plupart des gens ont un prix

La cause principale de la pauvreté ou des problèmes financiers reposent sur la peur et l’ignorance. Il ne faut pas blâmer en premier lieu le gouvernement, l’économie ou les riches. La peur et l’ignorance est un piège que l’on s’inflige à nous-même.

Cliquez sur le lien pour découvrir à quelle catégorie vous appartenez et vous réconcilier avec l’argent “Dans votre rapport à l’argent, quel gestionnaire êtes-vous ?

Alors que la plupart ne se questionnent pas où les entraînent ces pensées inspirées par l’émotion, ils passent leur vie à courir. Après quoi ? Le salaire, les chèques, les augmentations et la sécurité de l’emploi.

On pourrait comparer cette situation à celle d’un âne en train de tirer une charrette tandis que son maître laisse pendre une carotte juste au-dessus de son museau. L’âne est porté par son illusion alors que son maître se rend où il le veut. Le même manège recommencera demain et l’âne se contentera d’une nouvelle carotte en guise d’illusion.

  • Le monde évolue à un rythme de plus en plus rapide. Les opérations boursières sont réalisées en quelques millisecondes et les transactions sont conclues sur Internet en seulement quelques minutes. Les bonnes affaires sont disputées par de plus en plus de monde.
  • Les gouvernements pour se développer ont besoin de plus en plus d’argent. L’endroit où ils peuvent s’en procurer repose sur la classe moyenne. Directement depuis la poche des travailleurs. Ce sont eux qui paient les impôts. Les gouvernements accordent des privilèges aux propriétaires d’entreprises et aux investisseurs professionnels. S’ils se servent correctement des lois fiscales, ils peuvent payer peu d’impôts. Cela reste un outil pour assurer la croissance de l’économie.

Pour revenir à l’école, son rôle est très important. Vous y apprenez une profession ou une technique pour devenir un membre de la société. Toutes les cultures ont besoin de mécaniciens, médecins, artistes, professeurs, policiers, pompiers, soldats et des personnes dans les affaires. Les écoles font en sorte de faire prospérer et s’épanouir nos cultures. Malheureusement, pour de nombreuses personnes la fin d’études signifient un aboutissement en soi et non un commencement.

Etre riche, ce n’est pas pour l’argent

L’auteur du livre Robert Kiyosaki “Père riche Père pauvre” n’avait que 9 ans lorsqu’il commença les leçons avec son père riche. Il n’y a eu que 6 leçons.

Les riches ne travaillent pas pour l’argent

Le plus important est de passer à l’action car vous ne serez pauvre que si vous abandonnez. La plupart des personnes ne font qu’entretenir le rêve d’être riche ou utilisent aux mieux leur parole.

Plus vous serez capable de prendre rapidement des décisions, plus vous aurez des opportunités et la chance de faire de bonnes affaires avant que quelqu’un d’autre ne le fasse.

Agir est le meilleur apprentissage, C’est Edgar Dale qui nous a aidé à comprendre que nous avons un meilleur apprentissage en agissant dans la vie ou lors d’une simulation. Son “cône de l’apprentissage” met en évidence que les exposés et la lecture sont des méthodes d’apprentissage moins efficaces que l’expérience dans la vie.

Et pourtant l’école nous incite davantage à lire et faire des exposés… C’est une manière de rendre les gens esclaves de l’argent.

Même si l’argent constitue une forme de pouvoir, l’éducation financière l’est plus encore. Vous allez acquérir du pouvoir si on vous enseigne le fonctionnement de l’argent. Dès lors, vous pouvez commencer à créer de la richesse.

Privilégiez les actifs avant le salaire. Grâce à des actifs qui génèrent un revenu, vous faites travaillez l’argent.

Alors qu’un emploi bien rémunéré signifie les deux choses suivantes :

  • Vous travaillez pour de l’argent
  • Les impôts que vous payez augmenteront probablement

Vous devez apprendre à observer et à étudier vos émotions plutôt que d’y réfléchir. Vous risquez de laisser vos émotions penser à votre place et vous ne penserez pas par vous-même. Votre intelligence se met en veilleuse dès lors que vos émotions prennent le dessus.

Vous pouvez éviter les pièges de la peur et du désir pour les utiliser à votre avantage et non contre vous même!

Apprenez à vous servir de vos émotions pour réfléchir et non pas réfléchir avec vos émotions

Votre lutte contre l’ignorance est un choix quotidien. Il vous appartient d’apprendre à ouvrir votre esprit et savoir quand le refermer.

Vous pourrez prendre un instant pour répondre à cette question :

  • Est-ce que le fait de travailler plus dur et la meilleur solution à ce problème ?

Ne soyez pas paralysé par la peur de vous sentir incapable de penser rationnellement. Contrôler ses pensées est un exercice quotidien.

N’agissez pas instinctivement comme lorsque vous avalez votre café le matin avant de franchir votre porte. Votre intelligence se met en veilleuse dès lors que vos émotions prennent le dessus.

Les 8 enseignements du livre père riche père pauvre

Premier enseignement : Apprendre à ne pas travailler pour l’argent

Comme dit précédemment, vous devez apprendre à mettre l’argent à votre service en vous créant une nouvelle perspective. Pour y parvenir, vous pouvez utiliser votre créativité pour trouver un moyen de gagner de l’argent sans avoir à “travailler“.

Second enseignement : Apprenez à conserver votre argent

Nous avons tous entendu parler au travers des médias de cas de gagnant à la loterie. Ils gagnent des millions et se retrouvent quelques temps après à leur point de départ.

De nombreuses familles qui malgré tous leurs efforts ne parviennent pas à progresser parce qu’ils passent leur vie à acheter des éléments passifs plutôt que des actifs.

Ils considèrent l’achat d’une maison comme un actif alors que c’est en réalité un passif. Une propriété vient “chercher l’argent dans votre poche“. Ils n’investissent pas contrairement aux riches dans des actifs.

La classe moyenne est prise au milieu du problème financier car leur revenu principal provient du salaire. Or, dès que ce dernier augmente, les impôts augmentent et leurs dépenses ont tendance à croître en proportion de leur augmentation.

Pour simplifier l’approche de chaque classe :

  • La classe aisée achète des actifs
  • La classe moyenne convaincue que ce sont des actifs achètent des éléments passifs
  • Et enfin, la classe pauvre n’a que des dépenses

Pour simplifier l’actif et le passif, vous pouvez retenir ceci :

  • Un actif met de l’argent dans votre poche
  • Un passif vous prend de l’argent de votre poche

Pour aller plus loin sur cette différence: https://optimiser-son-argent-pour-gagner-plus.com/actif-passif-difference-a-connaitre-absolument/

Troisième enseignement : Occupe-toi de tes propres affaires

Travailler toute sa vie pour quelqu’un d’autre est souvent la conséquence de difficultés financières. Plusieurs d’entre eux se retrouveront les mains vides malgré tous leurs efforts dans leur vie active.

Ceci s’explique aussi par le système scolaire qui vous amène à devenir ce que vous étudiez. Trop de gens oublient de s’occuper de leurs affaires. Ils passent toute leur vie à se consacrer à l’entreprise de quelqu’un d’autre et l’enrichisse.

Vous devez absolument vous occuper de vos propres affaires pour atteindre la sécurité sur le plan financier.

Vous devez contrôler vos dépenses, réduire les éléments passifs, les dettes et construire une bonne base d’actifs.

Des actifs comme par exemple des:

  • Entreprises qui ne requièrent pas votre présence
  • Obligations
  • Biens immobiliers qui génèrent des revenus
  • Reconnaissances de dettes
  • Droits d’auteur
  • Tous ce qui a de la valeur et génère des revenus

Quatrième enseignement : Jouer le jeu des riches

Les adoptions de lois au sujet des taxes deviennent possibles dès lors que les masses adhèrent aux aspects financiers de la théorie de “Robin des bois“. Elle consiste à prendre aux riches pour redistribuer aux pauvres. Mais l’appétit du gouvernement grandissant, il étend l’impôt aux classes moyennes et finit par toucher les plus pauvres.

Cette guerre entre riche et pauvre fait rage depuis longtemps et ce combat continuera à jamais. Le problème est que les perdants sont toujours ceux qui sont mal informés. Si ceux qui se lèvent chaque jour, qui se rendent assidûment et paient leurs impôts pouvaient comprendre la façon dont les riches jouent le jeu, ils pourraient le jouer eux aussi !

jouer le jeu des riches

Le régime fiscal est seulement équitable parce qu’il fonctionne de la même manière pour les individus de situation identique :

  • En investissant, les lois fiscales jouent en votre faveur.
  • En dépensant l’argent et en achetant des éléments passifs, toutes les lois fiscales ne vous laisseront pas de répit et vous paierez énormément d’impôts.

Cinquième enseignement : Apprendre à utiliser son esprit pour engendrer l’argent

La plupart des personnes se retiennent non pas par insuffisance technique mais plutôt par manque d’assurance. Certains en souffrent plus que d’autres.

Pour la plupart, ils ne connaissent qu’une seule solution qui consiste à travailler dur pour économiser et emprunter.

De plus, si votre esprit n’est pas entraîné, il peut produire une pauvreté transmissible aux générations suivantes.

Bien souvent, ceux qui parviennent à prendre de l’avance ne sont pas ceux qui sont les plus rusés mais les plus audacieux.

Tant de personnes se débattent et travaillent toujours plus parce qu’ils s’accrochent à de vieux idéaux et résistent au changement.

Pour devenir un génie de la finance, cela demande une connaissance technique et du courage. Certains y parviendront et d’autres resteront terrifiés.

Si vous vous posez les questions suivantes :

  • Pourquoi dois-je prendre des risques ?
  • Pourquoi dois-je développer mon intelligence financière ?

La réponse est simple : Pour avoir davantage de choix.

Cliquez sur le lien pour découvrir les 3 obstacles qui vous empêchent d’entreprendre “évitez le conformisme avec les bonnes questions

Tout est une question de choix :

  • Soit vous travaillez dur pour vous payer 50% d’impôts et contributions. Vous épargnez ce qu’il reste et vos économies vous rapporteront 5% d’intérêts sur lesquels vous serez imposés.
  • Soit vous développez votre intelligence financière et exploitez le pouvoir de votre cerveau pour compléter la colonne des actifs.

Nous avons tous un potentiel énorme et un talent parfois caché. Nous possédons déjà tous un esprit qui est le plus unique et puissant des actifs. Le plus important est le nombre de solutions financières auxquelles vous allez penser dans le but de transformer des citrons en millions. Ce qui importe est le niveau de créativité dans la solution.

Sixième enseignement : Travailler pour apprendre

L’auteur du livre “Père riche père pauvre” nous rappelle que bien souvent, quand il s’agit d’argent, la seule compétence que la plupart des gens connaissent consiste à travailler dur. Posséder un grand talent ne suffit pas.

L’école ne considère pas l’intelligence financière comme de l’intelligence. Le monde est remplit de gens talentueux, intelligents, instruits et doués. Ils éprouvent des difficultés financières non pas à cause de ce qu’ils savent mais plutôt à cause de ce qu’ils ignorent.

Vous devenez ce que vous apprenez

Dans “Père riche père pauvre“, son père riche lui disait “Il te faudra ensuite acquérir la spécialité de Chef“. Il le mettait en garde en lui rappelant qu’un mauvais chef finit par se faire tirer dans le dos. Une situation très répandue dans le milieu des affaires. Il est important de savoir diriger les gens dans des situations périlleuses.

Si vous connaissez les 4 compétences techniques de l’intelligence financière:

  • La comptabilité
  • L’investissement
  • Le marketing
  • La loi

Dés lors, vous savez quoi faire de l’argent.

Etre spécialiste sur le plan technique comporte des forces mais aussi des faiblesses. La spécialisation à outrance comporte peut être la cause d’un besoin de protection chez un syndicat. Car parfois, plus vous êtes spécialisé, plus vous êtes dépendant et pris au piège de cette spécialisation.

Pour ceux qui hésite encore à l’idée de travailler pour apprendre quelque chose de nouveau, repensez au fait de vous rendre au gymnase. Cela ressemble à la vie car la partie la plus difficile est de vous y rendre et de vous décider d’y aller. Une fois la décision prise, tout devient plus facile.

A long terme, l’instruction est plus précieuse que l’argent. Mais bien souvent, la plupart des gens n’ont besoin d’appendre et de maîtriser qu’une seule compétence additionnelle pour que leurs leurs revenus montent en flèche. C’est la vente.

Ventes = Revenus

Vos aptitudes dans la vente, votre capacité à communiquer et à positionner vos forces influent positivement vos résultats.

La discussion et la coopération sont d’excellents outils d’apprentissage. Plus vous excellez à entrer en relation avec les autres, à négocier et à prendre en main votre peur du rejet, plus votre vie deviendra facile.

Septième enseignement : Surmonter les obstacles

L’auteur du livre “Père riche père pauvre” nous rappelle que tout le monde connait la peur de perdre de l’argent. Elle est bien réelle. Souvent le problème, ce n’est pas la peur mais votre façon d’y faire face et de composer avec d’éventuelles pertes.

Nous entretenons tous des doutes du type :

  • Je ne suis pas assez malin !
  • Toutes ces personnes sont meilleures qui moi !
  • Je ne suis pas assez fort !

Nous pouvons les entendre si fort que nous ne parvenons pas à agir jusqu’à avoir du mal à trouver le sommeil. Le mal est fait et nous sommes incapables à aller de l’avant.

Beaucoup de gens ont un emploi du temps chargé. Au lieu de s’occuper de leur bien-être financier et en dehors de leur travail et des enfants, ils sont souvent affairés à d’autres affaires. Regarder la télévision, pécher, jouer au golf, faire des courses. Une attitude qui relève de la négligence tout en restant occupé.

Cliquez sur le lien pour vaincre la procrastination “Procrastination : 1 façon de se libérer des pensées limitantes

Voici les 5 raisons pour lesquelles les gens ne parviennent pas à gérer d’importante marge brut d’autofinancement :

  1. La peur
  2. L’incrédulité
  3. La négligence
  4. Les mauvaises habitudes
  5. L’arrogance

L’école nous a conditionné à éviter les erreurs quitte à punir parfois ses élèves. Pourtant dans le monde réel, les erreurs, si on les reconnait et si on les analyse. Elles nous permettent de prendre de meilleurs décisions dans l’avenir.

Les erreurs sont une bonne chose si nous retenons la leçon qui se cache derrière chaque échec.

Si vous avez des rêves de liberté, la première question que vous devez vous poser est la suivante :

  • Quelle est la façon de réagir face à l’échec ?

Si l’échec est une source de stimulation pour vous de gagner, vous devriez peut-être foncer. Mais seulement peut-être.

Si l’échec vous affaiblit et vous fait piquer des crises de rages alors ne prenez pas de risques.

Pour surmonter les obstacles vous devez surmonter:

  • La peur : Accumuler de l’argent dans la colonne actif est facile. Il faut cependant du cran, de la patience et une excellente attitude face à l’échec.
  • L’incrédulité : De nombreux individus n’investissent pas en bourse parce qu’ils ont peur de perdre de l’argent. Mais en fermant leur esprit à cet outil d’investissement qu’est le marché, ils ne gagnent pas d’argent.
  • La négligence : Son remède est d’avoir un peu d’avidité. Cela peut sembler choquant car nous sommes nombreux à avoir été élevés à considérer l’avidité et le désir comme mauvais. Cependant, comme toute chose poussée à l’excès, une trop grande avidité n’est pas bonne.
  • Les mauvaises habitudes : Vous devez développer des habitudes gagnantes comme celle de vous payer en premier. Vous devrez parfois utiliser la pression que vous imposeront les créanciers et le gouvernement pour réfléchir à la façon d’accroître vos revenus et rembourser vos créditeurs. Vous deviendrez plus fort fiscalement parlant.
  • L’arrogance : Beaucoup de gens utilisent l’arrogance pour tenter de cacher leur propre ignorance. Elle n’est pas une mauvaise chose lorsque l’on en prend conscience et que l’on s’éduque soi-même en demandant de l’aide à un expert dans le domaine.

Huitième enseignement : Passez à l’action !

Notre culture vous a formé à croire que l’amour de l’argent est la source de tous les maux. Dès lors votre génie financier est endormi. Bien souvent, il vous a poussé à choisir une profession pour, au bout du compte, travailler pour de l’argent.

90% du monde occidental adhère au dogme suivant :

Travailler dur, gagner de l’argent et le dépenser pour une raison simpliste : il est plus facile de trouver un emploi et de travailler pour de l’argent.

Pour la majorité de la population, la richesse amène bien trop de tracas. Ils pensent à des phrases comme celles qui suivent :

  • Je ne suis pas intéressé par l’argent,
  • Je n’arriverais jamais à devenir riche
  • Je ne m’inquiète pas tant que je suis jeune
  • Je laisse mon époux ou mon épouse gérer les questions financières

Toutes ces pensées vous enlèvent 2 choses :

  1. Le temps (votre actif le plus précieux)
  2. L’apprentissage

Travailler dur pour de l’argent est une formule bien trop vieille et obsolète. Elle doit remonter de l’époque des hommes des cavernes. Cette formule retenue par le grand public est généralement reprise depuis l’école.

L’absence d’autodiscipline et le premier facteur qui vous empêche de vous arrêter en route. Longue et sinueuse, de nombreuses collines restent a franchir.

L’auteur du livre “Père riche père pauvre” propose 10 étapes pour vous aider à développer votre génie financier. Vous devez développer votre pouvoir:

  1. De l’esprit : Trouvez une raison est une combinaison de “Je veux” et de “Je ne veux pas“. Allez chercher vos raisons émotives qui sont profondément ancrées chez vous.
  2. Du choix : Faites vos choix quotidiens. Votre esprit est le seul véritable actif que vous possédez et l’outil le plus puissant sous votre emprise. Investissez dans votre éducation.
  3. De l’association : Choisissez vos amis prudemment mais ne le faites pas d’après leur bilan financier. Recherchez plutôt leur savoir. L’important est d’apprendre de chacun d’eux.
  4. D’apprendre rapidement : Si vous en avez assez de la formule de base “Travailler pour de l’argent“, il s’agit de la changer au moyen de laquelle vous allez gagner votre argent. Ce qui compte, c’est à quel point vous pouvez apprendre rapidement. Une habileté qui n’a pas de prix quand il s’agit de trouver des formules rapides.
  5. De l’autodiscipline : Les 3 compétences les plus importantes pour développer votre entreprise qui s’applique à n’importe quel domaine sont :
    1. La gestion de la marge brut d’autofinancement
    2. La gestion du personnel
    3. La gestion de vos temps libres
  6. Du bon conseil : Plus ce sont de vrais professionnels et si, leurs services, participent à vous faire gagner de l’argent récompensez-les. Vous devez récompenser les personnes dont les connaissances dépassent les vôtres dans certains domaines techniques.
  7. D’acquérir quelque chose gratuitement :Donnez à l’Indienne” ou prêter, son équivalent. Dans le monde de la colonne de l’actif, il est vital de “donner à l’Indienne” pour faire croître votre richesse.
  8. De concentration : Sachez vivre selon vos moyens. Prenez l’habitude d’utiliser votre désir de consommer dans le but d’inspirer et de motiver votre génie financier à investir.
  9. Du mythe : Cherchez à ressembler ou à imiter des héros constitue à vos yeux un puissant moyen d’apprentissage.
  10. De donner : Chaque fois que tu te sentiras “à court” ou “dans le besoin” de quelque chose, donne d’abord ce que tu voudrais et cela te reviendra au centuple. Cela est vrai pour l’argent, l’amour, l’amitié et un sourire. Croyez au principe de réciprocité.

Pour aller plus loin…

Robert Kyosaki : Père riche, Père pauvre Livre papier disponible en cliquant sur le lien suivant:

signature Pierre-Christophe
Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Pierre Brunette

    Laisser un commentaire